Numéro complet ici
Gratuit pour les adhérents OFPN

 

Numéro 5 : Au coeur de la pratique
accès libre Editorial

Pratique clinique

accès libre BEARNI : un outil de dépistage des troubles neuropsychologiques liés au trouble de l’usage de l’alcool.

accès libre L’alliance thérapeutique : modèles, enjeux et perspectives en neuropsychologie.

accès libre Enquête sur les stages en neuropsychologie : point de vue des responsables universitaires.


accès libre Reprise de la conduite automobile après lésion cérébrale acquise non évolutive : une recommandation de bonne pratique labellisée par la Haute Autorité de Santé en Janvier 2016.


accès libre L’interprétation des scores en neuropsychologie : la tour de Babel ?


Actualités associatives

accès libre Troisième édition du Congrès National de Neuropsychologie Clinique : rendez-vous les 4 et 5 octobre 2018 à Amiens.

Supplément

accès libre L’alliance thérapeutique : modèles, enjeux et perspectives en neuropsychologie clinique. Supplément : L’échelle de Réalisation d’Objectif en Réhabilitation, adaptation du Goal Attainment Scaling in Rehab (Turner-Stokes), guide pratique.

 

 

TitreEditorial
AuteursAmendola Raphaëlle ; Arnaud Laurence ; Moreau David ; Malvy Lise ; Stéphan Julie ; Ponchel Amélie
RéférenceAmendola, R., Arnaud, L., Moreau, D., Malvy, L., Stéphan, J. et Ponchel, A. (2018). Éditorial. Les Cahiers de Neuropsychologie Clinique, 5, 4.
CatégorieEditorial
 
Article ici en accès libre

 

TitreBEARNI : un outil de dépistage des troubles
neuropsychologiques liés au trouble de l’usage
de l’alcool. Illustration avec le cas de M. S.
AuteursCéline Boudehent ; Ludivine Ritz ; Coralie Lannuzel ; Francis Eustache ; François Vabret ; Anne-Lise Pitel ; Hélène Beaunieux
RésuméL’impact des troubles cognitifs liés à l’alcool sur les prises en charge addictologiques est de plus en plus considéré. La résistance aux changements observée chez certains patients peut être secondaire à des troubles neuropsychologiques. Ces derniers vont entraver l’engagement dans les soins en contrariant les modifications com- portementales. Le repérage de troubles cognitifs auprès des pa- tients alcoolo-dépendants semble ainsi une étape primordiale des soins addictologiques nécessitant un outil spécifiquement conçu pour répondre à cette question. C’est notamment pour cette raison que BEARNI (Brief Evaluation of Alcohol-Related Neuropsycholo- gical Impairment) a été développé, permettant le repérage des troubles cognitifs liés à la consommation chronique d’alcool et l’orientation des soins du patient en cas de confirmation d’altéra- tions neuropsychologiques. En effet, une récupération cognitive est fréquemment observée avec le maintien de l’abstinence permettant ainsi secondairement une approche motivationnelle et cogni- tivo-comportementale auprès de ces patients.
Mots clésRepérage des troubles neuropsychologiques,
Trouble de l’usage de l’alcool
RéférenceBoudehent, C., Ritz, L., Lannuzel, C., Eustache, F., Vabret, F., Pitel, A.L., Beaunieux, H. (2018). BEARNI : un outil de dépistage des troubles neuropsychologiques liés au trouble de l’usage de l’alcool. Illustration avec le cas de Mr S. Les Cahiers de Neuropsychologie Clinique, 5, 5-14.
CatégoriePratique clinique
 
Article ici
Gratuit pour les adhérents OFPN

 

 

TitreL’alliance thérapeutique : modèles, enjeux et perspectives en neuropsychologie clinique
AuteursStéphane Raffard
RésuméSi l’alliance thérapeutique a été particulièrement étudiée dans le cadre des psychothérapies, il existe peu d’études sur ce sujet dans le cadre de la réhabilitation neuropsychologique. Pourtant des données solides montrent que la qualité de l’alliance thérapeutique entre un patient et un thérapeute est un prédicteur de l’efficacité d’une psychothérapie et ce au-delà des techniques spécifiques propres à telle ou telle psychothérapie. Globalement, les données de la littérature mettent en évidence que 1) les comportements du thérapeute plus que ceux du patient apparaissent déterminants pour la qualité de l’alliance thérapeutique et que 2) celle-ci émerge de l’accord réciproque entre patient et thérapeute concernant les buts et les moyens à mettre en oeuvre pour atteindre ces buts. Nous discutons dans cette revue des outils d’évaluations de l’alliance thérapeutique et proposons une traduction avec rétro-traduction de l’outil le plus utilisé dans la littérature, le Helping Alliance Questionnaire 2 – HAq-II. Enfin, nous discutons des spécificités de la mise en place de l’alliance thérapeutique au sein de la pratique neuropsychologique. Des recommandations de bonnes pratiques pour le psychologue spécialisé en neuropsychologie sont proposées au regard des outils existant dans la littérature scientifique. Une traduction en langue française de l’échelle de réalisation d’objectifs (Goal Attainment Scale, GAS) est proposée à l’usage des cliniciens dans le supplément de ce numéro.
Mots clésAlliance thérapeutique
Neuropsychologie
Echelle de réalisation d’objectif
Séance de restitution
RéférenceRaffard, S. (2018). L’alliance thérapeutique : modèles, enjeux et perspectives en neuropsychologie clinique. Les Cahiers de Neuropsychologie Clinique, 5, 15-26.
CatégoriePratique clinique
 

Article ici
Gratuit pour les adhérents OFPN

 

 

TitreEnquête sur les stages en neuropsychologie : point de vue des responsables universitaires
AuteursFrançois Radiguer ; Raphaëlle Amendola ; Marie-Christine Gély-Nargeot ; Véronique Quaglino ; Mathilde Desdomaines ; Lorine Spena ; Amélie Ponchel
RésuméLes stages sont au cœur de la formation pratique des psychologues et nécessaires à l’obtention du titre. Pour autant, ils demeurent relativement mal caractérisés et peu de données à leur sujet sont disponibles en France. Dans une enquête réalisée en 2014, nous avions interrogé deux des acteurs principaux des stages en neuropsychologie : étudiants et psychologues praticiens (Ponchel, Amendola et Radiguer, 2014). Le présent article rapporte les résultats d’une enquête réalisée auprès du troisième partenaire de la formation : les responsables universitaires. Seize universitaires ont répondu à un questionnaire interrogeant les pratiques autour des stages dans leurs formations. Cette enquête confirme une hétérogénéité des pratiques et montre un fort contraste entre la détermination déployée par les universitaires pour s’impliquer dans les stages et le ressenti des psychologues praticiens et des étudiants. Diverses propositions d’amélioration de la formation pratique ont été plébiscitées, telles qu’une année supplémentaire de formation consacrée aux stages ou un doctorat professionnel. Il existe une réelle demande de la part des universitaires pour un renforcement des liens entre tuteurs professionnels et académiques, demande qui fait écho à celle des psychologues praticiens. Ces constats devraient servir de base de réflexions afin d’améliorer la formation de nos futurs collègues.
Mots clésStages
Responsables universitaires
Formation
Pratique
Enquête
RéférenceRadiguer, F., Amendola, R., Gély-Nargeot, M.-C., Quaglino, V., Desdomaines, M., Spena, L., Ponchel, A. (2018). Enquête sur les stages en neuropsychologie : point de vue des responsables universitaires. Les Cahiers de Neuropsychologie Clinique, 5, 27-36.
CatégoriePratique clinique
 

Article ici
Gratuit pour les adhérents OFPN

 

 

Titre« Reprise de la conduite automobile après lésion cérébrale acquise non évolutive » : une recommandation de bonne pratique labellisée par la Haute Autorité de Santé en Janvier 2016.
AuteursVéronique Bourrat-Salducci
RésuméLa Haute Autorité de Santé a accordé en Janvier 2016 son label à la recommandation de bonne pratique « Reprise de la conduite automobile après lésion cérébrale acquise non évolutive ». L’objectif principal de cette recommandation de bonne pratique est de définir comment repérer, évaluer et accompagner les personnes qui souhaitent reprendre la conduite automobile après un traumatisme crânien, un accident vasculaire cérébral, un accident ischémique transitoire ou après une autre lésion cérébrale acquise non évolutive (anoxie cérébrale, encéphalite, méningo-encéphalite). Cet article présente le contexte et les grandes lignes de la recommandation, et s’attarde plus précisément sur le rôle du psychologue spécialisé en neuropsychologie dans l’évaluation des capacités requises pour la reprise de la conduite automobile. Il ouvre également une réflexion sur les perspectives pour notre profession.
Mots clésRecommandation de bonne pratique
Conduite automobile
Lésion cérébrale
Évaluation neuropsychologique
RéférenceBourrat-Salducci, V. (2018). « Reprise de la conduite automobile après lésion cérébrale acquise non évolutive » : une recommandation de bonne pratique labellisée par la Haute Autorité de Santé en Janvier 2016. Les Cahiers de Neuropsychologie Clinique, 5, 37-41.
CatégoriePratique clinique
 

Article ici
Gratuit pour les adhérents OFPN

 

 

TitreL’interprétation des scores en neuropsychologie : la tour de Babel ?
AuteursPierre Leclef ; Amélie Ponchel ; Sophie Chancenotte ; Sandra Marey ; Mathilde Muneaux
RésuméPour répondre au plus juste à la plainte du patient, l’évaluation neuropsychologique prend une importance croissante, que ce soit dans le domaine sanitaire, médico-social ou libéral. Pour être rigoureuse et objective, cette évaluation nécessite l’utilisation de tests standardisés. Cependant, il existe un nombre important de tests dont le choix varie en fonction de la population, des processus cognitifs ciblés, de la pathologie concernée et des étalonnages (i.e., transformations des scores bruts en notes étalonnées). Cette diversité pose la question de l’homogénéité de l’interprétation des résultats aux tests au sein de la profession. Dresser un état des lieux de ces pratiques est donc l’objectif de cet article. Cette démarche s’appuie sur une enquête menée à l’échelle nationale grâce au soutien de l’Organisation Française des Psychologues spécialisés en Neuropsychologie (OFPN). Les résultats montrent une hétérogénéité importante dans l’interprétation des données psychométriques en fonction du secteur d’intervention du psychologue (type de structure, type de population rencontrée) et du nombre d’années d’exercice. Cet article se propose alors de discuter non seulement des conséquences de cette hétérogénéité sur les réponses apportées au patient mais aussi des actions à mener pour la promotion d’une pratique consensuelle, scientifique et rigoureuse de la psychométrie en neuropsychologie clinique.
Mots clésNeuropsychologie clinique
Psychométrie
Statistiques
Enquête nationale
RéférenceLeclef, P., Ponchel, A., Chancenotte, S., Marey, S., Muneaux, M. (2018). L’interprétation des scores en neuropsychologie : la tour de Babel ?. Les Cahiers de Neuropsychologie Clinique, 5, 42-56.
CatégoriePratique clinique
 

Article ici
Gratuit pour les adhérents OFPN

 

 

TitreTroisième édition du Congrès National de Neuropsychologie Clinique : rendez-vous les 4 et 5 octobre 2018 à Amiens
CatégorieActualité associative
 

Article ici en accès libre

 

 

TitreL’alliance thérapeutique : modèles, enjeux et perspectives en neuropsychologie clinique. Supplément : L'Échelle de Réalisation d’Objectif en Réhabilitation, adaptation française du Goal Attainment Scaling in Rehab (Turner-Stokes), guide pratique.
AuteurStéphane Raffard
CatégorieSupplément
Mots clésObjectif
Approche centrée sur la personne
Activités quotidiennes
Réhabilitation neuropsychologique
RéférenceRaffard, S. (2018). L’alliance thérapeutique : modèles, enjeux et perspectives en neuropsychologie clinique. Supplément : L'Échelle de Réalisation d’Objectif en Réhabilitation, adaptation française du Goal Attainment Scaling in Rehab (Turner-Stokes), guide pratique. Les Cahiers de Neuropsychologie Clinique, 5(Suppl), 4-18.
RésuméLe Goal Attainment Scaling (GAS, Grant & Ponsford, 2014) vise à déterminer des buts centrés sur des activités de vie quotidienne et ayant du sens pour le patient, fournissant des mesures SMART permettant d’évaluer écologiquement l’efficacité des programmes de réhabilitation neuropsychologique. Il existe une littérature importante démontrant l’utilité de cette approche, tant au niveau de la communication et du processus de prise de décision, que sur les attentes du patient concernant la réhabilitation (Hurn, Kneebone, & Cropley, 2006). Traduction française par Amandine Garbisson et Stéphane Raffard.
ErratumL'Échelle de Réalisation d’Objectif en Réhabilitation, adaptation française du Goal Attainment Scaling in Rehab (Turner-Stokes), guide pratique a été rédigé par Amandine Garbisson et Stéphane Raffard.
 

Article ici
Gratuit pour les adhérents OFPN